Comment percer l’acier inoxydable ?

percer l'acier inoxydable

  • Cet article peut contenir des liens d'affiliation cela signifie que en tant qu'affilié à Amazon , je reçois de petites commissions pour chaque achat réalisé via desdits liens .
  • Notez que ces commissions n'ont pas un impact sur le prix final que vous payez qui restera évidemment inchangeable .

L’acier inoxydable est robuste, résistant à l’usure et à la corrosion. C’est pourquoi il est si populaire auprès des fabricants. L’acier inoxydable est utilisé dans presque tous les secteurs, notamment la construction, l’automobile, les transports et les biens de consommation. Les propriétés qui rendent l’acier inoxydable si attrayant en font également un matériau difficile à travailler. Le perçage de l’acier inoxydable nécessite les bonnes machines, les bons outils et la bonne approche. Dans ce guide, nous décrivons comment percer l’acier inoxydable en toute sécurité.

Qu’est-ce que l’acier inoxydable ?

L’acier inoxydable est un alliage de fer qui contient au moins 10,5 % de chrome. L’ajout de chrome fournit une couche protectrice d’oxyde à la surface du métal, ce qui empêche la formation de rouille et offre des propriétés intéressantes de résistance à la chaleur.

L’acier inoxydable contient du carbone, du silicium et du manganèse. Dans certains aciers, des éléments de nickel et de molybdène sont également ajoutés pour augmenter la résistance à la corrosion.

Pourquoi l’acier inoxydable est-il difficile à percer ?

L’acier inoxydable n’est pas le métal le plus dur qui soit, mais il est difficile à travailler. Le principal problème est le risque d’écrouissage. Si la vitesse de coupe du foret est trop élevée et l’avance trop lente, la chaleur générée peut durcir le matériau et rendre la coupe plus difficile.

L’écrouissage peut provoquer des contraintes sur les machines et les forets, réduisant leur durée de vie et augmentant les risques de casse.

L’acier a une faible conductivité thermique, ce qui signifie que la chaleur ne se dissipe pas rapidement. Cela peut entraîner une accumulation de chaleur sur l’arête de coupe, ce qui peut provoquer des dommages et une détérioration. La solidité du matériau le rend résistant à l’écaillage, ce qui peut entraîner une accumulation de matériau autour des bords des trous, réduisant ainsi leur solidité. L’acier inoxydable est également très ductile, ce qui signifie qu’il s’étire davantage que les autres métaux, ce qui rend plus difficile l’élimination des copeaux par la mèche.

Quel foret dois-je utiliser pour percer l’acier inoxydable ?

Pour percer l’acier inoxydable, vous devez utiliser un foret HSS (High-Speed Steel). Les forets HSS ont des bords tranchants qui peuvent couper dans le métal dur. Pour percer l’acier inoxydable durci, il vous faut une mèche avec un grand angle de pointe d’au moins 130 degrés.

Les forets HSS ont une forme différente et sont fabriqués dans des matériaux différents de ceux utilisés pour couper le bois ou la pierre. Il existe une variété de forets HSS aiguisés avec diverses désignations. Voici une explication de leur signification :

  • Les forets HSS-E/HSS-Co sont conçus pour couper l’acier inoxydable.
  • Les forets HSS-H ont des spirales allongées qui les rendent aptes à couper les plastiques durs et l’acier trempé.
  • Les forets HSS-N sont des forets HSS avec des spirales normales, ce qui les rend aptes à couper le fer, l’acier et d’autres métaux.
  • Les embouts métalliques HSS-W ont une seule spirale serrée et sont conçus pour percer des matériaux tels que le cuivre et l’aluminium.

Nous vous recommandons de choisir un foret en cobalt ou un foret en carbure pour le perçage de l’acier inoxydable. Ces forets de haute qualité et résistants sont capables de résister à la pression de l’acier inoxydable et de le percer avec facilité.

Vitesse et avance

Lorsqu’il s’agit de percer l’acier inoxydable, la vitesse et l’avance sont des facteurs essentiels. Comme nous l’avons déjà mentionné, si le régime de votre foret est trop élevé, le matériau va chauffer et durcir. Lorsqu’il s’agit de couper de l’acier, moins est souvent plus, les vitesses de perçage plus lentes donnant de meilleurs résultats. Il est toutefois crucial de maintenir le nombre de pieds de surface par minute (SFM).

Les vitesses d’avance peuvent être élevées lors du perçage de l’acier inoxydable. Cela permet non seulement d’augmenter l’efficacité de l’outil, mais aussi d’évacuer plus efficacement les copeaux. Il est important de s’assurer que la vitesse d’avance est maintenue et de vérifier régulièrement que la chaleur ne s’accumule pas dans le matériau ou l’outil. Si c’est le cas, veillez à lui laisser le temps de refroidir.

Refroidissement et lubrification

Lorsque vous percez de l’acier inoxydable, il est essentiel d’éviter l’accumulation de chaleur. Veillez donc à lubrifier et à refroidir régulièrement le foret. En plus d’améliorer les performances de coupe, cela augmentera la durée de vie utile du foret.

Lorsque vous travaillez avec de l’acier inoxydable, il est conseillé de percer par étapes. Cette approche par étapes réduit l’accumulation de chaleur et permet à l’outil et au matériau de refroidir. En fonction du diamètre du trou requis, vous pouvez percer par étapes, en utilisant des mèches de plus en plus grandes jusqu’à ce que vous obteniez le résultat souhaité.

Conseils pour percer l’acier inoxydable

  • Assurez-vous que la pièce est fermement fixée en place et que le foret est stabilisé dans le porte-outil avant de commencer à percer.
  • Utilisez le bon foret HSS. Si vous n’êtes pas sûr du foret dont vous avez besoin, appelez-nous et nous vous conseillerons.
  • Utilisez des vitesses faibles et des vitesses d’avance élevées pour percer l’acier.
  • Travaillez par étapes et laissez refroidir le matériau et l’outil. Pré-percez les trous si vous créez de grands trous.
  • Surveillez la chaleur et maintenez la lubrification et le refroidissement.

Précautions à prendre lors du perçage de l’acier inoxydable

Le perçage de l’acier inoxydable peut être dangereux, il est donc essentiel de respecter toutes les procédures et tous les processus de sécurité. Les copeaux de métal chauds qui peuvent être projetés dans l’air constituent le plus grand risque. Le port d’un équipement de protection individuelle (EPI) adéquat vous permettra de vous protéger au mieux.

Le processus de forage peut générer d’importantes quantités de chaleur, tant sur le foret que sur le matériau. Soyez prudent lorsque vous manipulez le foret ou la pièce, en particulier si vous ne portez pas de gants.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.