Comment choisir la meilleure perceuse à colonne : Un guide d’achat détaillé

perceuse a colonne 4 scaled

  • Cet article peut contenir des liens d'affiliation cela signifie que en tant qu'affilié à Amazon , je reçois de petites commissions pour chaque achat réalisé via desdits liens .
  • Notez que ces commissions n'ont pas un impact sur le prix final que vous payez qui restera évidemment inchangeable .

Si vous avez déjà utilisé une perceuse à main pour réaliser une tâche particulièrement délicate, qui nécessite de percer de nombreux trous à des profondeurs et largeurs exactes, et selon plusieurs angles spécifiques, vous comprendrez à quel point cela peut être difficile.

Bien sûr, vous vous êtes peut-être débrouillé avec votre fidèle perceuse manuelle dans le passé, mais nous sommes sûrs que si vous prenez un moment pour être complètement honnête avec vous-même, il y a probablement quelques projets qui vous viennent à l’esprit où vous n’avez pas été entièrement satisfait du résultat final.

Faites-nous confiance, nous sommes passés par là.

Il est indéniable qu’en faisant des compromis et en utilisant une perceuse à main dans les situations où la précision est nécessaire, vous pouvez dire adieu à un perçage parfaitement droit (ou à l’angle exact requis) et à la profondeur correcte, à chaque fois.

Alors, quelle est l’alternative ?

La perceuse à colonne est le moyen le plus simple d’obtenir la précision et la régularité de perçage dont vous manquez lorsque vous choisissez de vous fier uniquement aux outils manuels.

Cela semble génial, mais il y a un problème…

Avec une multitude de modèles différents disponibles, y compris des modèles d’établi et des variantes sur pied, ainsi que des variantes de ces deux types, comme les modèles à base magnétique et à tête radiale, vous avez littéralement l’embarras du choix.

Mais n’ayez crainte, vous êtes au bon endroit.

Bienvenue dans notre guide d’achat des perceuses à colonne, la ressource ultime pour quiconque souhaite se familiariser avec l’un des outils d’atelier les plus polyvalents et les plus utiles qui soient.

Notre objectif est de vous aider à devenir un expert de tout ce qui concerne les perceuses à colonne, de comprendre les différents types disponibles et leur utilisation, jusqu’à vous aider à choisir le modèle qui vous convient le mieux.

Alors sans plus attendre, commençons…

Qu’est-ce qu’une perceuse à colonne ?

Une perceuse à colonne (souvent appelée perceuse à colonne, perceuse d’établi ou perceuse sur socle) est un outil électrique utilisé pour percer des trous de manière similaire à une perceuse manuelle ordinaire.

La tête de la perceuse (qui contient le moteur, le mandrin et les poignées de vitesse et d’avance) se trouve sur une colonne de support fixée à une base solide, au lieu d’être soutenue par la main de l’utilisateur pendant l’utilisation.

Il existe deux principaux types de perceuses à colonne : la version d’établi, qui comporte une colonne de support courte pour être placée sur un établi d’atelier, par exemple, et la perceuse à colonne de sol, qui comporte une colonne de support plus large pour être installée directement sur le sol.

Le fait qu’elles ne soient pas conçues pour être tenues à la main signifie que le poids est généralement moins important avec une perceuse à colonne qu’avec une perceuse conventionnelle, et de ce fait, elles sont souvent équipées de moteurs plus grands et plus puissants qui en font un excellent choix pour percer des trous de plus grand diamètre ou des matériaux plus résistants.

En outre, grâce au niveau de support offert à la tête et au mandrin pendant l’utilisation, les perceuses à colonne éliminent une grande partie des mouvements latéraux qui se produisent généralement lors de l’utilisation d’une perceuse à main et qui peuvent souvent entraîner des problèmes de qualité.

Pour cette raison, les perceuses à colonne sont un choix populaire parmi les menuisiers, les métallurgistes et autres artisans qui ont besoin à la fois de la puissance et du haut degré de précision qui pourraient autrement manquer et être difficiles à atteindre avec une perceuse à main.

Parties de la perceuse à colonne

wt1100drad
image credit skgdt*ru

Pour comprendre une perceuse à colonne, et les différents aspects à prendre en compte lors de l’achat, il est d’abord important de comprendre les différents composants et les rôles qu’ils jouent pour assurer le bon fonctionnement d’une perceuse à colonne.

Pour cela, passons en revue les pièces les plus importantes d’une perceuse à colonne.

La tête

La première partie d’une perceuse à colonne que vous devez connaître est la tête. Il s’agit de la partie supérieure de la perceuse, la pièce la plus grande et la plus encombrante. Selon la marque et le montant que vous dépensez, la tête d’une perceuse à colonne peut être en plastique ou en métal, et elle ressemble à une boîte assez grande, généralement avec des coins arrondis.

La fonction principale de la tête est de maintenir et de contrôler plusieurs des autres composants. La tête de la perceuse à colonne contient d’autres composants tels que la broche, le mandrin, les forets et le levier de commande. Le moteur de la perceuse à colonne est également logé directement sous la tête. C’est comme le cerveau qui maintient tout en place.

La tête peut également permettre un mouvement latéral afin de modifier la position de la broche.

La broche

L’élément suivant d’une perceuse à colonne que vous devez connaître est la broche. Certains diraient que la broche est la partie la plus importante d’une perceuse à colonne. La broche est cette pièce circulaire qui ressemble un peu à une canette de soda très courte, et elle est reliée au bas de la tête et est parfois maintenue en place avec l’aide de la colonne.

La broche, comme son nom l’indique, tourne en rond. C’est l’élément qui est relié au moteur et dont la fonction première est de tourner en rond pour percer.

La broche repose au-dessus du mandrin. Les broches intègrent généralement des ressorts pour maintenir la broche en place et permettre une meilleure fonctionnalité, et le poids de la broche est assez important en termes de performance globale. Par essence, la broche est le point de connexion entre le moteur et le mandrin, la partie qui fait tourner le mandrin.

Le mandrin

L’autre élément important d’une perceuse à colonne est le mandrin. Le mandrin est le composant qui est fixé au bas de la broche. Le mandrin est une autre pièce circulaire qui ressemble à la broche, un peu comme une très petite canette de soda, mais avec un ensemble de dents pointues ou de pinces au fond, qui peuvent être ouvertes et fermées afin de retirer ou d’insérer les mèches nécessaires.

La fonction du mandrin est de maintenir en place les forets spécifiques. Le mandrin est attaché à la broche, qui est attachée au moteur, et lorsque le tout s’assemble, c’est ce qui entraîne une rotation rapide.

Le foret

Bien entendu, l’un des composants les plus importants d’une perceuse à colonne est la mèche.

Il existe de nombreux types, formes et tailles de forets. Ces mèches peuvent être utilisées pour percer des trous de petite ou grande taille dans divers matériaux, notamment le bois, le métal, le carrelage, la céramique, etc. Le type de matériau qui peut être percé dépend du type de mèche. Veillez donc à toujours choisir la mèche adaptée à la tâche.

Le levier

Ensuite, nous avons ce que l’on appelle communément le levier ou la manivelle. Parfois, il n’a qu’un seul bras, comme une machine à sous de la vieille école, et parfois il a trois bras pour permettre une rotation facile. Il ressemble généralement à une roue avec trois rayons régulièrement espacés, mais sans l’extérieur de la roue.

Ce levier est conçu pour être tenu en main, et il peut tourner ou se déplacer de haut en bas. Le but du levier est de déplacer la broche et le mandrin vers le bas pour le perçage, puis de les remonter une fois le perçage terminé.

La colonne

Ensuite, nous avons la colonne, qui est ce poteau métallique positionné verticalement, le seul composant de ce type sur une perceuse à colonne. La fonction de la colonne est plus ou moins de maintenir tout ensemble. La colonne d’une perceuse à colonne relie la base, la table et la tête.

La tête de la perceuse est reliée à la colonne, et vous pouvez généralement déplacer la tête latéralement sur la colonne pour permettre des changements de position. La longueur de la colonne peut également être ajustée afin de s’adapter à des pièces de différentes tailles.

La table

La table de la perceuse à colonne est la plaque plate qui se trouve au milieu.

Elle est généralement constituée de fonte ou d’autres composants très solides. La table est l’endroit où l’on pose le matériau à percer, la zone où la mèche rencontre le matériau. La table peut être réglée en hauteur le long de la colonne, et peut généralement aussi être déplacée latéralement.

La base

La base est un autre élément important de la perceuse à colonne. Il s’agit de la partie inférieure, ce grand bloc qui permet à l’ensemble de tenir debout. Les bases des perceuses à colonne sont généralement faites d’acier ou de fer, quelque chose de lourd pour permettre un meilleur équilibre et une meilleure stabilité, et elles sont généralement de forme carrée.

La base d’une perceuse à colonne est généralement toujours équipée de divers mécanismes permettant aux utilisateurs de fixer ou de visser la perceuse à colonne sur une grande surface.

Le moteur

Le dernier élément important d’une perceuse à colonne est bien sûr le moteur. Rien ne se passe sans le moteur. Le moteur est généralement logé à l’intérieur ou juste sous la tête, et il est responsable de l’alimentation de la broche, du mandrin et de la mèche. La puissance de ces moteurs varie généralement de 1/6 à 2 chevaux.

Une courroie spéciale est ensuite reliée au moteur et à la broche pour permettre la transmission de la puissance et du mouvement du moteur à la broche.

Maintenant que vous avez compris les principales parties de la perceuse sur colonne, vous pouvez commencer à réfléchir non seulement à leur fonctionnement, mais aussi aux caractéristiques les plus importantes pour vous lors de l’achat d’une perceuse sur colonne !

Maintenant que vous savez exactement ce qu’est une perceuse à colonne, voyons à quoi elle sert généralement.

À quoi sert une perceuse à colonne ?

Comme les perceuses ordinaires, les perceuses à colonne peuvent être utilisées pour effectuer une grande variété de tâches.

Il y a plusieurs raisons à cela…

Tout d’abord, elles sont équipées de mandrins extensibles (avec ou sans clé, les dimensions exactes variant d’un modèle à l’autre) capables d’accueillir une grande variété d’embouts différents à tige ronde ou hexagonale, tandis que leurs moteurs puissants permettent d’utiliser des embouts de plus grand diamètre aussi bien que de plus petit diamètre.

D’autre part, la plupart des modèles modernes permettent de varier la vitesse de rotation (la perceuse à colonne WEN 4214, par exemple, a une vitesse variable comprise entre 580 et 3 200 tr/min), ce qui permet à l’utilisateur d’adapter la vitesse à de nombreux types de tâches différentes.

Examinons quelques exemples spécifiques :

  • Perçage de trous de plus grand diamètre – Comme nous l’avons mentionné, les perceuses à colonne sont généralement équipées de moteurs plus grands et plus puissants que ceux que l’on trouve dans les perceuses portatives, ce qui leur donne plus de puissance et de couple pour entraîner des mèches et des accessoires de plus grand diamètre à travers une variété de matériaux différents.
  • Perçage de trous à une profondeur spécifique – La plupart des modèles sont équipés d’une butée de profondeur, ce qui facilite le perçage de trous à une profondeur spécifique et constante.
  • Perçage de trous à des angles spécifiques – Certaines perceuses à colonne sont dotées d’une tête qui peut pivoter pour régler l’angle de perçage (par exemple, une perceuse à colonne radiale), tandis que d’autres sont dotées d’une table qui peut être modifiée pour permettre à la mèche que vous utilisez de pénétrer dans une pièce de matériau serrée à un angle spécifique.
  • Perçage de trous plus précis – Vous pouvez opter pour une mini-perceuse qui s’adapte facilement aux forets de petite taille, par exemple, et qui permet d’effectuer des micro-réglages en termes de vitesse de sortie et d’avance.
  • Agrandir des trous existants – Grâce à la puissance offerte, les perceuses à colonne sont idéales pour percer des trous existants à un diamètre plus large avec un foret plus grand.
  • Lissage des bords d’un trou – Par exemple, en utilisant un foret aléseur pour finir un trou à un diamètre spécifique et lisser ses bords.
  • Fraisage de trous – Par exemple, l’utilisation d’un foret de fraisage pour former un évidement à l’entrée d’un trou afin de permettre un ajustement parfait lors de l’insertion d’un élément de fixation à tête plate.
  • Contre-perçage – Utilisation d’une mèche de contre-perçage pour percer un trou tout en enlevant suffisamment de matière à l’entrée du trou pour permettre à la tête d’un élément de fixation, par exemple celle d’un boulon, de rester à fleur de la surface du matériau lorsqu’elle est insérée à fond.
  • Taraudage de trous – Utilisation d’une perceuse à taraud, par exemple, pour créer un filet dans un matériau particulier permettant l’insertion d’un élément de fixation tel qu’un boulon.
  • Découper des trous carrés ou rectangulaires dans le bois – Utiliser une mèche à mortaiser pour découper des trous carrés ou des trous côte à côte lorsqu’une découpe de forme rectangulaire est nécessaire.
  • Matériaux de ponçage – Il existe d’innombrables accessoires de tambour de ponçage avec une tige ronde qui peut s’adapter directement au mandrin de l’outil.
  • Polissage de matériaux – Similaire au ponçage, sauf que dans ce cas, on utilise un accessoire de polissage dédié tel qu’un disque de polissage.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’utilisation d’une perceuse à colonne ?

OK… comme vous pouvez le voir ci-dessus, les perceuses à colonne sont bien adaptées à une grande variété de tâches différentes. Tout cela est bien beau, mais sur la base des exemples de tâches énumérés ci-dessus, une question logique se pose :

Ne pouvez-vous pas faire toutes ces choses avec une perceuse portative suffisamment puissante ?

La réponse est bien sûr oui, mais il y a de fortes chances que vous n’en ayez pas envie dans quelques minutes…

Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles vous pourriez opter pour une perceuse à colonne plutôt que pour une perceuse portative standard :

Avantages des perceuses à colonne

  • Elles sont généralement plus précises

Grâce à des fonctions telles que les tables réglables en hauteur et en biseau, ainsi que les butées de profondeur variables qui équipent la majorité des perceuses à colonne modernes, il est très facile de percer des trous à la profondeur, la largeur et l’angle requis à chaque fois.

  • Ils peuvent être plus rapides et plus efficaces

En préréglant des éléments tels que l’angle de la table de la perceuse ou sa butée de profondeur, vous pouvez travailler beaucoup plus rapidement tout en réduisant la probabilité de faire des erreurs. Les outils portatifs ne peuvent pas rivaliser à cet égard.

  • Ils sont généralement plus puissants

Le poids est généralement une préoccupation moindre avec les perceuses à colonne étant donné leur conception montée (sur un établi ou un support, par exemple), et elles sont généralement équipées de moteurs plus puissants (et donc plus lourds).

Vous remarquerez cet avantage surtout lorsque vous utiliserez des mèches plus grandes pour percer des trous de plus grand diamètre ou lorsque vous travaillerez avec des matériaux plus résistants.

  • Elles peuvent être beaucoup plus sûres

La nature fixe d’une perceuse à colonne, ainsi que son cadre robuste, permettent un meilleur contrôle qu’une perceuse à main.

Toute tension ressentie lors du perçage de matériaux plus résistants sera absorbée par la structure robuste de l’outil, et non par le poignet de l’utilisateur avec une perceuse à main, ce qui contribue à réduire le risque de blessure.

Jusqu’ici, tout semble parfait, mais rien n’est parfait, et la perceuse à colonne n’est pas une exception.

Avant que vous ne vous lanciez dans de folles dépenses, voici quelques-uns des inconvénients qui pourraient vous faire réfléchir à deux fois avant de vous débarrasser de votre fidèle perceuse à main :

Inconvénients de la perceuse à colonne

  • En raison de leur poids et de leur taille, les perceuses à colonne sont par nature moins portables que les perceuses ordinaires.

Vous pouvez bien sûr opter pour un modèle plus petit pour pallier ce problème, mais cela a pour conséquence de réduire considérablement la taille des matériaux avec lesquels vous pouvez travailler.

  • Le perçage de trous obliques peut prendre (considérablement) plus de temps.

Bien que vous puissiez acheter un modèle avec une tête radiale ou une table inclinable, il est indéniable que l’installation d’une perceuse à colonne pour percer un trou oblique demande beaucoup plus de temps et d’efforts qu’avec une perceuse ordinaire.

À moins que vous n’envisagiez de percer régulièrement des trous obliques, dans des circonstances où la précision est une nécessité absolue, une perceuse à colonne peut vous causer plus de tracas qu’elle n’en vaut la peine.

  • Restrictions de la capacité de perçage

Avec une perceuse portative, vous pouvez en théorie travailler sur des matériaux de toutes tailles.

Malheureusement, ce n’est pas le cas avec une perceuse à colonne en raison de limitations telles que la distance entre le mandrin et la table, et de facteurs tels que la distance d’oscillation et la distance de course du modèle que vous utilisez, qui limitent la capacité.

Oui, vous pouvez opter pour une variante plus grande, comme un modèle sur pied, mais il n’en reste pas moins qu’elle sera beaucoup plus restrictive en termes de capacité qu’une perceuse ordinaire.

Quelles sont les meilleures marques disponibles sur le marché ?

Quels accessoires pouvez-vous utiliser avec une perceuse à colonne ?

Grâce à leurs mandrins extensibles (avec ou sans clé) et au fait que vous pouvez varier la vitesse de sortie sur la plupart des modèles, les perceuses à colonne conviennent parfaitement à toute une série d’accessoires différents.

En voici quelques-uns :

  • les forets standard
  • Trépans
  • Mèches à verre et à carreaux
  • Scies cloches
  • Mèches à bêche
  • Ponceuses à tambour
  • Coupe-bouchons
  • Coupe-cercles
  • Ponceuses à lamelles
  • Roues de polissage
  • Ponceuses à disque flexible
  • Meules d’affûtage

Comment fonctionne une perceuse à colonne ?

perceuse a colonne 7 1
perceuse à colonne

Les perceuses à colonne sont essentiellement une colonne d’acier sur laquelle d’autres composants sont fixés pour permettre à une perceuse d’être déplacée verticalement de haut en bas afin d’assurer un forage stable et précis. Une fois le dispositif mis en marche, la perceuse continue à se déplacer, qu’elle soit ou non en contact avec un matériau. Il suffit alors de « tourner » les poignées de commande pour déplacer la tête de la perceuse à colonne vers le bas de la colonne.

Vous rapprocherez ainsi la mèche du matériau que vous souhaitez percer, jusqu’à ce qu’elle perce un trou dans le matériau à la longueur souhaitée.

Types de perceuses à colonne

Maintenant que vous connaissez les principaux composants d’une perceuse sur colonne, il est important de connaître les différents types de perceuses sur colonne, car les différents styles conviennent à différentes personnes et à différents travaux.

Perceuse à colonne sur banc :

Les perceuses à colonne montées sur établi sont le type le plus courant de perceuse à colonne pour les bricoleurs. Fixées à un établi, elles sont suffisamment grandes pour effectuer le travail, mais pas au point d’occuper tout votre espace de travail. Certains n’ont pas besoin d’être fixés à votre établi, ce qui signifie qu’ils peuvent être déplacés si nécessaire, mais ces modèles sont moins sûrs (ce qui n’est pas idéal pour travailler avec une perceuse mobile). D’autres modèles doivent être fixés à la surface de votre établi, ce qui renforce la sécurité de l’appareil, mais peut poser des problèmes si vous souhaitez utiliser votre établi pour d’autres travaux ou si vous avez un établi sur lequel vous ne pouvez pas vous fixer.

Perceuse sur pied :

Les perceuses sur pied sont simplement des perceuses à colonne qui reposent sur le sol, plutôt que sur un établi. Il s’agit généralement de modèles beaucoup plus grands, qui prennent beaucoup de place, quel que soit l’endroit où vous choisissez de les installer. Donc, à moins que vous n’ayez besoin d’une perceuse très puissante et de haute qualité, une perceuse d’établi vous conviendra probablement mieux.

Perceuses à colonne radiale :

Les perceuses à colonne radiale présentent une différence majeure par rapport aux perceuses à colonne standard, à savoir la tête de la perceuse. Outre le fait que la distance par rapport au matériau peut être déplacée vers le haut et vers le bas, comme avec les perceuses à colonne standard, les perceuses à colonne radiale disposent également d’un réglage de contrôle horizontal, de sorte que le mandrin (et donc le foret) peut être éloigné de la colonne. Cette conception peut s’avérer précieuse si vous travaillez avec de grandes pièces de matériau qui doivent être percées vers le centre. C’est quelque chose qui ne peut pas être fait avec une perceuse à colonne standard, car la tête ne peut pas s’enfoncer davantage dans le matériau.

Perceuse à colonne magnétique :

Une perceuse à colonne magnétique est parfaite pour tous ceux qui veulent déplacer leur perceuse à différents endroits, ou qui veulent éventuellement ranger leur perceuse lorsqu’ils ont fini de travailler. L’élément magnétique est lié à la base de la perceuse, qui se fixe à toute surface métallique plane à l’aide d’électro-aimants.

Comme les perceuses à colonne peuvent être assez grandes, il n’est pas toujours idéal de les avoir fixées à un seul endroit en permanence, en particulier si vous travaillez dans un garage ou une remise où vous ne disposez que d’un seul établi. Avec une perceuse sur colonne magnétique, vous pouvez être sûr que votre perceuse sur colonne est bien fixée, car les aimants sont incroyablement puissants, mais vous pouvez également retirer votre perceuse lorsque vous avez terminé, pour faire de la place pour d’autres travaux.

Ce qu’il faut rechercher dans une perceuse à colonne

Aucun guide d’achat ne serait complet sans une liste détaillée de toutes les fonctions et caractéristiques du produit en question.

Ainsi, sur la base de notre expérience, voici le guide ultime de tout ce que vous devez regarder et considérer lorsque vous faites votre choix sur le modèle de perceuse à colonne à acheter :

Type de modèle

Avec une variété de différents types de modèles disponibles, la première et la plus importante étape dans le choix d’une perceuse à colonne est de déterminer quel type de modèle vous convient le mieux.

Votre choix aura un impact sur la plupart, voire la totalité, des autres facteurs de cette liste. Il est donc judicieux de prendre le temps de réfléchir à ce que vous souhaitez faire ou obtenir de votre perceuse à colonne.

Vous avez besoin d’inspiration ?

Voici quelques-uns des besoins les plus courants que les gens attendent d’une perceuse à colonne, ainsi que notre opinion sur le type de modèle qui y répond le mieux :

Si la taille est un problème, il est préférable d’éviter complètement un modèle sur pied, car ce sont facilement les plus grands modèles disponibles.

L’une des autres options, par exemple, une variante d’établi ou une mini perceuse à colonne (si elle offre une capacité suffisante pour vous) sera un meilleur choix.

Capacité de perçage

Si vous prévoyez de vous attaquer régulièrement à des projets de grande envergure, une perceuse sur colonne vous offrira la plus grande capacité, car elle offre généralement la plus grande distance entre le mandrin et la base, la plus grande distance d’oscillation et une plus grande distance de course.

À l’autre bout de l’échelle, cependant, une mini perceuse à colonne offre beaucoup moins de capacité dans ces trois domaines, mais elle est idéale pour les tâches plus petites et plus délicates, comme les projets de loisirs ou d’artisanat.

Précision du perçage

Tout modèle qui offre des micro-réglages en termes de vitesse de sortie et de vitesse d’avance, par exemple, sera probablement un concurrent. Il est assez facile de trouver un modèle d’établi ou de sol de haute qualité qui offre ces attributs.

Mais comme nous l’avons mentionné plus haut, pour les petits projets de bricolage et d’artisanat, rien ne vaut une mini perceuse à colonne pour une précision de perçage maximale.

Exigences de perçage complexes

Pour tout ce qui est plus complexe, par exemple pour percer des angles de temps en temps, de nombreuses perceuses d’établi et sur pied sont équipées de tables réglables que vous pouvez régler sur un angle spécifique avant de percer.

Toutefois, si vous percez régulièrement des angles, il peut être judicieux d’opter pour une perceuse radiale dont la tête peut être inclinée, et qui est disponible en configuration d’établi ou au sol.

Portabilité

Tout d’abord, évitez les perceuses à colonne si la portabilité est une exigence – elles sont tout simplement trop grandes et trop lourdes.

Un modèle d’établi (ou une mini perceuse à colonne si elle offre une capacité suffisante) sera probablement le meilleur dans ce cas, et il peut être intéressant d’envisager une perceuse à colonne magnétique, car cela rendra le travail plus rapide et plus facile une fois que vous l’aurez transportée là où se trouve le travail (bien que ces modèles soient considérablement plus chers).

Prix

Le prix est sans doute tout aussi important que le type de perceuse à colonne que vous choisissez.

99,9 % des acheteurs ont un budget spécifique en tête, et le prix global a généralement une influence considérable sur les fonctions auxquelles vous pouvez raisonnablement vous attendre à avoir accès.

Les perceuses à colonne sont souvent les plus chères du fait de leur taille et de leurs moteurs (généralement) plus puissants, tandis que les modèles équipés de têtes de perçage radiales ou de bases magnétiques sont plus chers que les modèles standard en raison de leur complexité accrue.

Les perceuses à colonne de qualité commerciale peuvent coûter plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de dollars.

Pour les modèles de bricolage d’usage général, attendez-vous à payer plus de 75 $ pour un modèle d’établi de qualité inférieure et plus de 140 $ pour un modèle sur pied de qualité inférieure, ces deux prix étant considérablement plus élevés pour les modèles de qualité supérieure.

En général, voici ce que vous obtiendrez (ou ce que vous devriez rechercher) plus vous dépensez :

  • Un moteur plus puissant
  • Entraînement interne par engrenage, par opposition à l’entraînement par courroie.
  • Une plus grande plage de vitesse (c’est-à-dire une vitesse inférieure inférieure et une vitesse supérieure).
  • Une distance de course plus grande
  • Une distance d’oscillation plus grande
  • Moins de pièces en plastique / plus de pièces métalliques
  • Une plus grande capacité du mandrin
  • Une table de plus grande taille
  • L’ajout d’un affichage numérique de la vitesse
  • L’ajout d’un guidage laser pour plus de précision
  • Des butées de profondeur (plus précises)

   Ce n’est pas toujours le cas, cependant, alors vérifiez soigneusement chaque modèle que vous envisagez pour vous assurer que vous en avez pour votre argent.

Puissance de sortie

La puissance de sortie du moteur aura un impact direct sur la taille des trous et la résistance des matériaux que vous pouvez attaquer avec votre perceuse à colonne.

Les mèches de plus grand diamètre, par exemple les scies cloches, nécessiteront beaucoup plus de puissance dans des matériaux tels que le métal que les mèches standard de plus petit diamètre dans le bois.

Il n’y a pas de raison d’aller trop loin, donc bien qu’il existe des modèles de plus de 1 cheval sur le marché, ce type de puissance est probablement excessif, sauf si vous avez l’intention de percer régulièrement de gros trous dans le métal.

Nous vous recommandons de vous en tenir à une puissance d’au moins 1/2 cheval, avec le modèle WEN 4214 d’une puissance de 2/3 chevaux, par exemple, ou même un modèle de 3/4 chevaux qui offre un excellent compromis en termes de prix tout en fournissant plus qu’assez de punch pour gérer la majeure partie de ce que vous pouvez lui envoyer.

Distance de course

L’autre élément important à prendre en compte est la distance de course (souvent appelée longueur de course, course de la broche ou course du fourreau).

La broche d’une perceuse est l’arbre rotatif sur lequel le mandrin est fixé, et la distance de course fait donc référence à la distance maximale que la broche, et donc le mandrin et la mèche, peuvent parcourir de haut en bas lorsque l’utilisateur tourne la poignée d’alimentation (également appelée poignée de l’embout).

En général, plus la distance de course disponible est grande, plus la perceuse à colonne sera chère.

Le jeu en vaut-il la chandelle ? Nous pensons que oui, car plus la distance de course augmente, plus les restrictions auxquelles vous serez confronté pour percer des matériaux plus épais et le désagrément de devoir régler régulièrement la table diminuent simultanément.

Il est indéniable qu’une distance de course plus longue permet de travailler plus facilement avec des forets plus longs et des matériaux plus épais.

D’après notre expérience, une distance de course de 2-1/2″ est le minimum absolu pour les activités de perçage d’usage général.

Si votre budget vous le permet, 3″ ou même 4″ et plus seraient notre recommandation.

Vitesses de perçage disponibles

La plupart des nouvelles perceuses à colonne sont équipées d’une fonction de vitesse variable, mais plus la gamme de vitesses est étendue (c’est-à-dire plus les vitesses minimales et maximales auxquelles vous avez accès simultanément sont faibles), plus le modèle a tendance à être cher.

Certaines tâches nécessitent des vitesses de sortie différentes – par exemple, vous utiliserez une vitesse nettement plus élevée lorsque vous utiliserez un foret hélicoïdal standard dans du bois par rapport à une scie cloche dans le même matériau.

Nous considérons toutefois que ce prix vaut la peine d’être payé, car plus la gamme de vitesses disponibles est étendue, plus le modèle en question sera flexible, car il sera mieux adapté à un plus grand nombre de tâches.

Vous voudrez également vous assurer que vous pouvez régler la vitesse aussi rapidement et facilement que possible.

Si cela ne devrait pas poser de problème sur la plupart des modèles, qui sont équipés d’une molette de réglage de la vitesse ou d’une poignée permettant des changements rapides à la volée, certains modèles sont beaucoup moins pratiques.

Nous vous recommandons d’éviter les perceuses à colonne qui n’ont qu’une seule vitesse, ou celles qui vous obligent à les arrêter et à intervertir les courroies dans la tête pour régler la vitesse :

Capacité de perçage

Il y a deux mesures importantes à connaître lorsqu’il s’agit de dimensionner une perceuse à colonne.

La première est la distance de balancement (souvent appelée distance de gorge) qui est une mesure entre le centre du mandrin et le point le plus proche de la colonne de support, multipliée par deux.

Ce que cela signifie, c’est que la presse peut percer un trou directement au milieu d’une pièce de matériau de 12 pouces de large.

La deuxième mesure à considérer, comme indiqué ci-dessus, est influencée par la hauteur de la colonne de support, et c’est la distance maximale entre le mandrin et la base (ou la distance maximale entre le mandrin et la table si elle est installée et configurée dans sa position la plus basse).

Plus l’une ou l’autre de ces mesures est grande, plus les matériaux que l’outil peut accueillir sont importants.

Capacité du mandrin

Le mandrin est la partie qui maintient les forets en place pendant l’utilisation, donc la taille que vous choisissez aura un impact sur la taille maximale de la tige des forets et des accessoires que vous pouvez utiliser avec votre perceuse à colonne.

La taille du mandrin tend à augmenter en fonction de la puissance du moteur de l’outil sur lequel il est monté, les presses plus puissantes justifiant un mandrin plus grand étant donné la puissance et le couple supplémentaires disponibles pour tourner des mèches plus grandes.

Les tailles de mandrin les plus courantes sont 1/2″ et 5/8″, certaines grosses perceuses à colonne ayant même des mandrins de 3/4″.

Sur les mini perceuses à colonne, cependant, 1/4″ est plus courant en raison de la plus petite taille de ces outils et de la puissance de sortie plus faible de leurs moteurs.

La taille du mandrin est probablement plus une préoccupation si vous avez des mèches spécifiques à l’esprit que vous voulez utiliser avec votre presse ou des tâches de perçage spécifiques que vous voulez effectuer.

Ce n’est pas quelque chose sur lequel nous avons tendance à nous accrocher cependant, car les mandrins 1/2″ et 5/8″ offrent une capacité plus que suffisante pour répondre à tous nos besoins d’usage général, et pour toute autre chose, nous pouvons facilement nous tourner vers des forets à tige réduite de toute façon.

Taille de la table / Caractéristiques

La taille est importante lorsqu’il s’agit d’une table de perceuse à colonne et, à notre avis, plus elle est grande, mieux c’est, car elle permet de tenir et de fixer plus facilement des matériaux plus grands pendant le perçage.

Mais la taille n’est pas la seule chose que nous recherchons.

Il y a quatre caractéristiques clés que nous recherchons dans la conception de la table et qui nous semblent indispensables :

  • La table doit pouvoir être réglée en hauteur, et ce réglage doit être aussi rapide et facile que possible.
  • Elle doit être inclinable pour faciliter le perçage dans divers matériaux à des angles spécifiques.
  • La table doit pouvoir pivoter à 360 degrés lorsqu’elle est en place.

    Enfin, elle doit pouvoir pivoter à 360 degrés autour de la colonne de support elle-même. Cela permet d’écarter complètement la table lorsqu’elle n’est pas nécessaire, ce qui a l’avantage de maximiser la distance disponible sous le mandrin pour accueillir des matériaux plus grands.

Facilité de réglage

Pour qu’une perceuse à colonne soit réellement utilisable et utile, elle doit non seulement être hautement réglable, mais elle doit également être suffisamment simple pour que ces réglages soient aussi rapides que possible.

Personne n’aime les choses trop compliquées et, à moins de percer le même matériau à la même profondeur avec la même mèche jour après jour, vous devrez ajuster les réglages de temps en temps, voire régulièrement, pour mieux vous adapter à chaque type de tâche à accomplir.

Bien que l’idéal soit d’essayer chacune des perceuses à colonne de votre liste préférée, il n’est pas réaliste de penser que vous aurez l’occasion de le faire avec chaque modèle.

La meilleure solution suivante à notre avis ?

Lisez autant de critiques que possible ou regardez les vidéos de démonstration sur YouTube pour voir comment chaque modèle est utilisé et réglé.

Découvrez les différentes fonctions dont les utilisateurs disent ne pas pouvoir se passer, et les petits détails qu’ils auraient aimé connaître avant d’acheter un modèle particulier.

Précision du perçage

Malgré le vieil adage selon lequel on obtient ce que l’on paie, le prix n’est malheureusement pas toujours le meilleur indicateur de qualité.

Lorsqu’il s’agit d’acheter une perceuse capable d’effectuer des perçages de précision, rien ne vaut la lecture de critiques ou le visionnage de quelques démonstrations pratiques sur YouTube.

Cela découle naturellement de la section précédente, car il ne suffit pas d’être capable de régler votre perceuse à colonne rapidement et facilement – vous devez être capable de le faire au millimètre près, avec une marge d’erreur très faible, si vous voulez obtenir le meilleur résultat possible pour ces tâches de perçage complexes.

Pour les projets à petite échelle, la solution idéale serait probablement une mini perceuse à colonne de haute qualité.

Pour les projets de plus grande envergure, en revanche, la solution idéale serait une perceuse à colonne dotée d’un châssis robuste et solide, composé d’une colonne de support épaisse qui résiste aux mouvements pendant l’utilisation, mais qui est toujours équipée de jauges précises et peut-être même d’un laser pour améliorer la précision et l’exactitude du perçage.

En général, plus une perceuse à colonne est bon marché, moins les jauges ont tendance à être précises et moins il est facile de régler la vitesse, ou toute autre sortie, par petits incréments.

Ce n’est cependant pas toujours le cas, il est donc utile de faire ses devoirs si le perçage de précision est une priorité.

Type de mandrin

Il existe deux grands types de mandrins : avec ou sans clé.

Les mandrins sans clé sont généralement plus rapides à utiliser et évitent d’avoir à chercher la clé du mandrin lorsqu’il s’agit d’insérer ou de retirer un foret. Ils comportent des zones texturées qu’il suffit de saisir et de tourner pour les ouvrir ou les fermer.

Il peut être très facile de perdre la clé du mandrin si vous ne faites pas attention, bien que certains modèles à clé offrent un rangement intégré pratique, ce qui ne doit pas être un problème tant que vous pensez à la remettre après utilisation.

Une chose à garder à l’esprit sur les modèles moins chers avec un mandrin sans clé est qu’il peut parfois être difficile d’obtenir le même niveau de serrage qu’avec une variante à clé, ce qui rend la mèche ou tout autre type de mèche que vous utilisez susceptible de glisser.

Avec les modèles plus chers, cependant, le mandrin sans clé est généralement d’une qualité suffisante pour fournir une prise plus que suffisante pour répondre aux besoins de la plupart des utilisateurs et éviter le glissement, et selon notre expérience, ils sont généralement assez faciles à ouvrir ou à fermer.

Donc, pour résumer, nous sommes plus qu’heureux d’opter pour une perceuse à colonne avec un mandrin métallique sans clé, à condition qu’il soit de bonne qualité.

Comment utiliser une perceuse à colonne ?

Les perceuses à colonne sont des outils relativement faciles à utiliser, mais lisez la suite pour un tour d’horizon de l’utilisation de votre perceuse à colonne.

  • Tout d’abord, nous vous suggérons toujours de vous entraîner sur quelques morceaux de matériaux de récupération avant de commencer votre projet de bricolage.
  • Vérifiez que le matériau que vous allez utiliser peut être percé avec votre perceuse à colonne (vous pourrez vérifier cette information dans votre manuel).
  • Utilisez des serre-joints pour fixer le matériau que vous allez percer et assurez-vous que le point que vous voulez percer se trouve directement sous la mèche (nous vous recommandons d’utiliser un crayon ou un marqueur pour rendre ce point plus évident).
  • Sélectionnez la mèche correspondant à la taille du trou que vous souhaitez percer et fixez-la dans le mandrin (veillez à ce que la mèche soit droite, sinon elle risque de se casser !)
  • Abaissez la protection de sécurité et mettez la machine en marche.
  • Tirez lentement le levier vers le bas pour que la perceuse touche le bois. Il est toujours conseillé d’aller lentement pour commencer, afin de vous assurer que vous percez au bon endroit et aussi pour empêcher le matériau de commencer à tourner.
  • Une fois que vous êtes satisfait de votre travail, tirez simplement le levier vers le haut pour retirer la mèche du matériau.

CONSEIL : La plupart des perceuses à colonne vous permettent de tirer le levier vers le bas même lorsque l’appareil est éteint. Si vous n’êtes pas certain que la mèche sera suffisamment précise pour percer le trou, tirez le levier vers le bas lorsque la perceuse à colonne est éteinte. Vous pourrez voir exactement où la mèche va frapper, sans que cela n’endommage le matériau.

Conseils de sécurité pour l’utilisation d’une perceuse à colonne

Comme pour tout outil de bricolage, il y a des précautions à prendre pour travailler avec. Cependant, avec un outil puissant et de grande taille comme une perceuse à colonne, le risque d’accident peut être accru s’il n’est pas utilisé correctement ! Nous vous recommandons vivement de prendre en compte tous les conseils de sécurité ci-dessous avant d’utiliser votre perceuse à colonne.

  • Vérifiez l’espace de travail et les allées pour vous assurer qu’un périmètre de deux pieds autour de la perceuse est libre de personnes, de débris et de sciure de bois qui pourraient nuire à la traction ou à l’équilibre pour éviter les glissades et les chutes.
  • Vérifiez que la protection du mandrin de la perceuse est en place.
  • Assurez-vous que la clé du mandrin a été retirée du mandrin de la perceuse.
  • Assurez-vous que tous les réglages sont effectués sur la perceuse lorsque celle-ci est hors tension et
  • verrouillée
  • Assurez-vous de bien connaître le fonctionnement des commandes et l’emplacement du bouton d’arrêt d’urgence (E-stop).
  • l’emplacement du bouton E-stop (arrêt d’urgence).
  • Suivez les procédures de serrage correctes pour garantir la sécurité du travail.
  • Les équipements défectueux ne doivent pas être utilisés. Signalez immédiatement tout équipement suspect.
  • Retirez tous les vêtements amples, les bijoux et attachez les cheveux longs pour éviter qu’ils ne se prennent dans le mandrin rotatif.
  • Portez les équipements de protection appropriés :
  • Lunettes de sécurité avec écrans latéraux
  • Ecran facial
  • Protection auditive
  • Chaussures de sécurité
  • Appareil respiratoire car de grandes quantités de poussière sont créées.
  • Ne portez pas de gants ou tout autre objet qui permettrait d’enrouler la main ou les doigts autour de la mèche tournante.
  • Les cheveux longs et détachés doivent être contenus par un chapeau ou un filet à cheveux pour éviter tout contact avec les pièces mobiles des équipements et des machines.
  • Gardez tous les dispositifs de protection et les couvercles sur la machine lorsqu’elle est en marche.
  • Assurez-vous que la taille de la mèche est égale ou inférieure à la capacité de la perceuse à colonne.
  • Insérez le foret dans le mandrin de la perceuse et serrez-le avec la clé du mandrin. Retirez la clé du mandrin avant de mettre la perceuse à colonne en marche.
  • Gardez les mains et les doigts à au moins 3″ des forets en rotation.
  • Ne jamais passer la main autour ou sous un foret en rotation ou saisir le mandrin pour arrêter la perceuse. Cela peut entraîner une perforation de la main ou d’autres blessures graves.
  • Gardez les forets propres et aiguisés. Les forets émoussés sont une cause fréquente de casse.
  • Si une mèche se coince, éteignez la perceuse, verrouillez-la, puis tournez prudemment le mandrin à la main vers l’arrière pour libérer la mèche.
  • Éteignez la perceuse à colonne et attendez qu’elle s’arrête avant de vous éloigner de la machine.
  • Ne touchez pas la mèche et les copeaux car ils sont chauds immédiatement après le perçage.
  • Nettoyez toujours la table de la perceuse à colonne et la zone de travail une fois la tâche de perçage terminée. N’utilisez pas les mains ou ne soufflez pas sur les copeaux de forage, utilisez une brosse d’établi.
Explorer les meilleures ventes

Questions fréquemment posées (FAQ)

Quelle est la différence entre un mandrin à clé et un modèle sans clé ?

Il s’agit spécifiquement du mandrin (la partie qui maintient le foret) et de la possibilité de changer le foret selon vos besoins. Les modèles à mandrin à clé nécessitent l’insertion d’une « clé » sur le côté du mandrin pour desserrer ou serrer la mèche si vous devez la changer. Cela permet d’ajouter un niveau supplémentaire de sécurité et de sûreté lors du travail. Cependant, ces dernières années, on a assisté à une évolution considérable vers des mandrins sans clé, auto-serrants, qui sont beaucoup plus faciles à utiliser.

Dois-je faire quelque chose pour entretenir ma perceuse à colonne ?

Oui. Les perceuses sur colonne nécessitent relativement peu d’entretien, mais elles ne sont certainement pas sans entretien ! Il est important de graisser régulièrement toutes les pièces mobiles de votre perceuse sur colonne pour garantir son bon fonctionnement. Nous vous recommandons également d’éliminer la poussière et les débris de votre perceuse sur colonne après chaque utilisation. Même si nous sommes conscients que cela peut prendre du temps, cela permet d’éviter que l’appareil ne surchauffe ou ne se brise si les pièces sont obstruées par des débris.